Navigation Menu+

Le Muay Thai: La boxe thaïlandaise

Le muay thai est la boxe thaïlandaise tirant ses origines de ses premiers pratiquants qui sont les forces armées khmer. Le muay thai est une boxe où on utilise à la fois les pieds et les poings pour combattre.

Les règles du Muay Thai

regles-du-muay-thai.jpg

Le muay thai se pratique dans un ring d’apparence classique, ce qui veut dire qu’il est entouré de trois cordes qui se suspendent. Le plancher est une surface moelleuse pour amortir les chutes. La tenue vestimentaire des combattants suit des normes spécifiques et ils doivent porter des bandages et des gants. Comme dans chaque sport de combat, il existe des interdictions dans la pratique du muay thai durant le combat. Il est interdit de frapper un combattant dans une situation de faiblesse (quand il est à terre ou au moment de se relever), le tirage de cheveux, la morsure et les crachats sont également interdits tout comme atteindre les yeux de l’adversaire avec les doigts ou frapper les organes génitaux. Utiliser les cordes pour prendre de l’appui ou pour se tenir est aussi sanctionné et tout acte dangereux susceptible de blesser son adversaire est contraire aux règlements du muay thai.

Les principales thecniques de frappe du muay thai

muay-thai.jpg

Il existe des techniques de frappe spécifiques dans la pratique du muay thai. On peut catégoriser ces techniques de frappe en techniques de poings et techniques de pieds, du genou et du coude.Chez les techniques de poings, on peut citer le direct (mat-trong), le crochet (mat-wiyeng-san), le remontant (mat-soy) et le sauté (kra-tot-chok) mais il existe d’autres techniques qu’on peut pratiquer. Chez les techniques de pieds, il y a par exemple le redoutable coup de pied en marteau (tei-kro) et la circulaire sautée (kra-teote-tei). La maîtrise de ces techniques requière des années d’entrainement.